« Jouer comporte des risques : dépendance, isolement… Appelez le 09-74-75-13-13 (appel non surtaxé) »

Actualité pmu et turf n° 1610

Dernière news du monde du turf et des jeux du pmu datée du Lundi 19 Novembre 2018

Quinté mardi 20 novembre 2018 : Salt Lake City

Direction l’hippodrome de Chantilly, ce mardi 20 novembre 2018, où huit courses plates sont à l’affiche.

C’est le Prix du Paddock qui a été choisi pour servir de support aux paris à la carte. Seize éléments de 3 ans vont en découdre sur les 1.600 mètres de la piste en sable fibré.

Salt Lake City possède déjà une solide expérience et une réelle aptitude à la surface proposée. Malgré son poids élevé, il peut tous les battre. Avec une 7e et une 6e place en deux apparitions dans la difficile catégorie des gros handicaps, notre favori Salt Lake City (1- T. Piccone) a peut-être montré ses limites ; diront certains…

Mais force est de constater que ce protégé de Benjamin Legros a quelques excuses à faire-valoir lors de ces deux sorties, lui qui aime patienter dans un parcours, ce qui comporte évidemment des aléas.

Lorsqu’il pourra bénéficier d’une course à sa convenance, ce fils d’Holy Roman Emperor devrait inscrire une telle épreuve à son palmarès. Il se plait sur le sable. C’est peut-être le jour J ! Fils d’Air Chief Marshal, Falco Delavillière (5- C. Soumillon) vient d’essuyer le premier échec de sa carrière à ce niveau de la compétition.

Mais avec quatre places et un succès en six apparitions dans la catégorie, il mérite assurément le respect, d’autant que cet échec comporte des explications. Son mentor, Ramon Avial-Lopez, est confiant : « Falco Delavillière était très nerveux en dernier lieu, tirant beaucoup avec les œillères.

C'est une course à oublier. Je lui enlève cet accessoire. J'espère qu'il va se racheter, car il me donne satisfaction à l'exercice ; il a très bien travaillé sur le sable. Je compte sur lui. »
Land Of Mind (6- S. Pasquier) défend les intérêts d’un tandem redoutable.

Il s’est imposé lors de son unique essai sur le tracé proposé. Sans incident, sa place est également dans la bonne combinaison. Confié à l’incontournable Pierre-Charles Boudot, Ego Dancer (9- P.-C. Boudot) comptera logiquement des partisans, d’autant que son habile mentor, Mikel Delzangles, se montre optimiste : « Ego Dancer n'a pas eu un très bon parcours en dernier lieu.

La PSF devrait mieux lui convenir que le terrain souple. Son numéro en dehors ne facilite pas les choses. Il faudra une course sélective et que ça se passe bien. Elle doit tôt ou tard trouver son jour à ce niveau. »
Jugée sur son brillant succès du 12 août à Deauville, Ascot Spirit (12- T. Bachelot) mérite ici le plus grand respect, tout comme French Béré (3- A. Crastus), de retour sur une surface qui lui convient à merveille… Moses (13- M. Berto), muni d’œillères australiennes cette fois-ci, et Lorraynio (15- A. Hamelin), bien entraîné, compléteront notre sélection






source : paris-turf
https://www.pronostic-turfiste.fr/resources/728c.gif

https://www.pronostic-turfiste.fr/resources/728c.gif
Départ de la prochaine course pmu à sha tin (hong kong) dans 3 h 27 mn ►     |    Courses pmu demain ►    |    Résultats pmu hier ► Abonnez-vous »